La voyance et nous

Article : La voyance et nous
27 novembre 2020

La voyance et nous

Astrologues, voyants et devins jouent le plus clair du temps aux équilibristes en prédisant notre avenir. Pouvons-nous toujours nous fier à leurs prédications pour 2021 si l’on sait que leurs radars n’ont vu que du feu à la survenue du covid-19 ?

Est-il vrai que derrière l’euphorie et les feux d’artifices des fêtes de fin d’année 2019, personne n’a vu venir le coronavirus ? Pas même les devins, voyants et prophètes qui nous révèlent au jour le jour le secret des astres et les promesses d’un futur proche ou lointain ?

La voyance, un secteur en vogue

Par ici en Afrique les prédicateurs ont pignon sur rue. Ils sont devenus le passage obligé pour toutes consultations visant à expliquer le présent ou à éclairer les événements du futur. Qu’il s’agisse de questions relatives à la santé, au mariage, au travail, aux études ou aux voyages, le recours au voyant est très prisé de nos jours.

Avec l’expérience, la voyance qui s’apparente à une cure thérapeutique propulse le prédicateur sur un autre plan. Il est désormais celui qui exorcise les démons, réhabilite l’espoir et régule les contradictions et paradoxes auxquels le client est en proie.

Différentes formes divinatoires


Les arts divinatoires sont aussi vieux que le monde. Selon les peuples, leurs formes, supports et modes opératoires varient des plus simples aux plus complexes.
Chez les Dogons du Mali, la Table du renard permet d’interroger le futur par l’interprétation des traces du chacal en divagation nocturne sur les plaines et plateaux.

La géomancie peulh opére sur un algorithme à effet de domino reproduit à même le sol et générant entre autres icônes les Rikiiss, Daamar, Ségheul, Séfour, Tarète, Rikiis Waagha qui ont, dit-on l’âge de la civilisation babylonienne.

Le rituel vaudou allie danses et transes alors que le Tarot de Marseille est un oracle fondé sur l’interprétation des jeux de cartes. Enfin l’astrologie repose sur la croyance de la correspondance symbolique entre les mouvements des astres et le sort individuel ou collectif des humains.

Retour sur mon horoscope 2020


Lire l’avenir n’est pas donné à tout le monde. Aussi, votre chroniqueur est-il plus disposé à regarder dans le rétroviseur qu’à se risquer à prédire le futur.

A mon grand étonnement, nulle part des histoires de virus, de masque ou de confinement en feuilletant mon horoscope sagittaire 2020. Alors qu’on n’en finit toujours pas avec le cauchemar de la pandémie, voici le sort que m’ont réservé les astres à quelques semaines du Coronavirus :

 » L’année 2020 va vous apporter les changements que vous espérez ; vos rêves vont être exaucés. Absolument ! Et les influences planétaires vous donneront un sacré coup de pouce. « 

Ah, bon ; vous êtes sérieux ? Continuons tout de même :
 » Ne restez pas à la maison… »
Hé quoi, et le confinement alors ?

 » Les beaux jours, les longues soirées vous amèneront vers une très belle rencontre. « 
Ça y est nos devins n’auront eu aucune idée de la distanciation. Et dire que ce n’est pas fini :
 » Les beaux jours sont là. Le soleil vous stimule… »
Saint Jacques de Compostelle !

Voyance 2021


Il n’est pas besoin d’être mage ou ange pour prédire 2021. Il suffit d’apprendre de ses erreurs passées. A l’épreuve, les prédicateurs ne se feront pas prier par deux fois. En effet, ils sont nombreux à se mordre le doigt de n’avoir rien prophétisé de la pandémie.

« Comment ce mal sans précédent dans l’histoire de l’humanité a pu surprendre à ce point nos cauris, nos tarots, oracles et fétiches ? »

Nous pourrons alors nous attendre à ce genre d’horoscope monde taillé sur mesure :

 » 2021. Attention, vous risquez d’alterner sorties et internements. Dedans un trimestre, dehors le suivant. De gros oiseaux en fer arriveront par les airs. Ils dissémineront à l’échelle planétaire le virus cultivé en laboratoire. Les terriens se feront inoculer le mal soit de gré soit de force. Pour ainsi dire, attraper le virus par d’infimes doses sera la voie royale pour en échapper.

Après 2020 année Covid, Corona, Confinement, 2021 sera indubitablement Virologue, Vaccination, Violences Victimisation. Victoire. « 

Les astres ont parlé ; il n’y a aucun doute là-dessus.









Partagez

Commentaires